jeudi 22 novembre 2007

la Fête du Ngondo à Douala

C'est une fête traditionnelle du peuple Sawa (peuple du littoral camerounais regroupant les ressortissants des départements du Wouri, du Mungo, du Nkam, de la Sanaga Maritime (Malimba), de l'Océan (Batanga), du Faro et du Ndian). Elle est organisée toutes les premières semaines du mois de décembre. A l'origine, un rassemblement de concertation des enfants Sawa pour prendre des mesure de protection contre tout oppresseur ou envahisseur, le Ngondo est devenu au fil des années une cérémonie rituelle de communication avec les ancêtres vivant dans l'eau pour implorer leur protection et pour qu'ils transmettent un message pour l'avenir. Le jour de la rencontre avec les ancêtres, les chef traditionnels et leur état-major se rendent sur les berges du fleuve Wouri en tenue d'apparat : chemise blanche, pagne noir, chéchia noir et un foulard autour du cou pour les hommes et les kaba (robe traditionnelle en tissu pagne) pour les femmes. Le message des ancêtres est recueilli par un plongeur muni d'un vase sacré et qui reste de longues minutes sous l'eau. A sa sorti, le message que contient le vase est lu à toute l'assemblée. Cette cérémonie est également l'occasion de nombreuses réjouissances populaires telles que l'élection d'une miss Ngondo, un festival de danses traditionnelles, un tournoi de lutte traditionnelle et une course de pirogues sur le fleuve Wouri.

Un site pour tout savoir sur le Ngondo